LES REUNIONS D'INFORMATION  




Compte rendu de l' Assemblée Générale (AG) qui s'est tenue
qui s'est tenue samedi 16 février 2019, de 17 heures à 20 heures, salle du 14 Juillet




Environ 70 personnes présentes.

Ordre du jour :

Rapport d‘activité et Rapport financier 2018
Informations sur « Le Coeur de ville »
Dialogue avec Monsieur Le Maire
Verre de l‘amitié

Présentation du Bureau et du rapport d'activité 2018, faite par le président

Le Bureau :

  • Président : Monsieur Eric BAILO
  • Vice-président : Monsieur Noël THEBAULT
  • Secrétaire : Madame Lyne LEUX
  • Secrétaire adjointe : Madame Christine DEMOUGEOT
  • Secrétaire adjointe : Madame Marie Adilia FONSECA BRAZ
  • Trésorier : Monsieur Jean Gabriel COURREAU
  • Webmaster : Monsieur Serge ICARD
  • Membre actif : Monsieur Jack MAHON




  • Rapport d’activité 2018

    Mars : Fête des commerçants Debussy. Les commerçants se sont insuffisamment engagés.

    Avril : Concertation Mairie - Associations de quartier

    Mai : Réunion de coordination ACSA à I'EGP à propos des réservations de salle pour l'année 2018-2019
    ° Inscriptions au Vide-Grenier.
    ° Préparation Vide-Grenier.
    ° Vide-Grenier (le 26.05).

    Nouvel emplacement plus sécurisé, côté rue Lamartine. Il y eut 126 emplacements réservés pour 83 participants.
    Nouveau tarif vide-grenier voté en A.G. ce soir : Adhérents 10 €uros, Non-Adhérents 20 €uros.

    Juin : Réunion du Bureau AQVD. Préparation du questionnaire pour un sondage.

    Septembre : Organisation, et tenue du Pique-nique, le 22.09 au square Guériot. Merci à tous ceux qui ont apporté leur aide. Pour voir les photos cliquez ICI

    Octobre : Soirée cabaret à l’Espace Gérard Philipe, le 13.10. Participation des membres et de nombreuses personnes des villes environnantes. Pour voir les photos cliquez ICI

    Novembre : Salon Rencontre des Collectionneurs «Objets Insolites » à l’Espace Saint Paul. Pour voir les photos cliquez ICI

    Décembre : Repas annuel des adhérents au restaurant 5 Estrelas. Pour voir les photos cliquez ICI

    Tout le long de l’année, on peut se rendre sur le site de l’Association, aqvd.free.fr pour des informations riches et variées. Site à faire vivre pour dynamiser le quartier, par des échanges de services.

    Pour des informations sur le département, et sur les autres associations, on peut consulter le CADEB, la lettre du CADEB (Collectif d’associations pour la Défense de l'environnement dans les Boucles de la Seine).



    MOUVEMENTS FINANCIERS 2018

    OBJET RECETTES DEPENSES SOLDE

    COMPTE COURANT

    5.798,00

    5.616,76

    181.24

    SOLDE au 31/12/18

    -

    -

    4.875.75





    Sondage :

    Réalisé afin de recueillir l’avis des riverains du quartier pour, éventuellement, orienter notre action, 2000 flyers ont été distribués pour 18 réponses.

    Le Verbatim :

    Trop de constructions, moins d’espaces verts,
    Les trottoirs de la rue Louise Michel sont mal entretenus
    Déjections canines
    Trottoirs étroits et parfois en pente (problématiques pour poussettes, fauteuils roulants, cabas à roues)
    L’hygiène autour de la gare
    Les véhicules ventouse rue Louise Michel
    Parc Guériot entretenu mais vieillot. Triste et mal fréquenté, le soir. Les jeux d’enfants sont mal adaptés. Il manque de fleurs.
    La rue Lamartine est trop étroite pour un double sens, avec des difficultés de circulation les jours de marché.
    Les tags sont en recrudescence



    Nombreux stationnements rue Brulay les jours de marché
    Il est demandé un tarif de stationnement privilégié pour les riverains, dans le quartier
    Pourquoi ne pas afficher le texte de la loi concernant les excréments de chien ?
    Il est demandé que les pourtours des troncs des arbres soient entretenus, car envahis d’herbe



    Intervention de Monsieur Le Maire

    « Nous sommes à un moment un peu particulier du fait de l’ouverture, mardi, de la voie nouvelle. Celle-ci réduira la circulation des grands axes de la ville. La circulation se restabilisera au bout de 4 mois.
    Le dispositif national « Action Coeur de ville » concerne la dynamisation de 222 villes. Il comprend cinq thématiques dont les éléments de souplesse permettent de redynamiser le centre ville avec une éventuelle modification des plans de circulation.

    Nous souhaitons un centre ville davantage piéton. Une plate-forme va être lancée, et sera consultable, pour des propositions d’idées et d’actions communes (places arborées, fermeture éventuelle des quais de Seine certains jours, etc). Le momentum, c’est maintenant !

    La population de la ville reste stable à plus de 53000 habitants, avec l’augmentation des 30-40 ans. 14 nouvelles classes ont été ouvertes en l’espace de 10 ans.

    Projet de création d’une ligne propre de bus depuis la plaine de Bezons, terminus T2 vers Cormeilles-en-Parisis, afin que les gens puissent rejoindre le tramway. Coût : 30 à 40 millions d’Euros ».



    Séance de Questions/Réponses entre les habitants du quartier et Monsieur Le Maire

    Question : Serait-il possible d’installer, devant le gymnase de l’avenue Carnot, des distributeurs de sacs poubelle et une poubelle, pour chiens, ainsi que des poubelles pour l’usage des élèves de l’école du quartier, qui, actuellement, déposent leurs déchets MacDo par terre sur les trottoirs ?
    MacDo pourrait-il se charger du ramassage de ses déchets dans les environs de son restaurant ?
    Réponse : Monsieur le Maire va voir ce qu’il est possible de faire.

    Question : Le montant du PV pour stationnement rue Louise Michel s’élève à 30 €uros. Serait-il possible que les riverains bénéficient d’un tarif privilégié ?
    Réponse : Sur la zone commerçante, on a créé 30 minutes de gratuité. Monsieur le Maire va regarder les tarifs, pour, éventuellement, accorder un tarif préférentiel aux habitants du quartier concernant la tolérance.
    Une demande de circulation à vélo est apparue de la part des nouveaux arrivants en ville . Il est prévu une extension de la piste cyclable pour aller au-delà du lycée Jean Paul II vers La Frette.

    Question : Une partie de la rue Louise Michel est mise en zone bleue dès 6 heures du matin, les jours de marché.
    Réponse :Je fais attention, car je ne veux pas tuer le marché. Je veux arrêter le stationnement alterné. Aucun PV n’est distribué avant 7 heures 30. Monsieur le Maire va regarder les horaires de la zone bleue.

    Question : Pourquoi le stationnement minuté a-t-il été arrêté ?
    Réponse : Les bars PMU attirent une clientèle qui passe sa journée là-dedans. On remarque la multiplication de petites épiceries qui gagnent de l’argent en vendant de l’alcool, le soir tard. Donc, j’ai arrêté la vente d’alcool après 22 heures.

    Question : Pas de place de stationnement pour les personnes handicapées ?
    Réponse : De nouvelles places de stationnement ont été crées rue de la Paix. Les cabanes de chantier sont placées sur les places de stationnement des handicapés ! Je vais voir si on peut ajouter une place près du kiné , en centre ville.
    Il est prévu, avenue Maurice Berteaux, la construction d’un Pôle Santé, avec un ensemble de médecins libéraux, et un stationnement tout autour. La pose de la première pierre aura lieu le 6 juin. Le Centre Médical se trouvera à la place Carrée.

    Question : On bouche les trous sur la voirie. Y a-t-il un budget voirie ?
    Réponse : Les investissements sont effectués par l’excédent résultant des arbitrages entre les impôts perçus et les travaux. Mon choix est de désendetter la ville. La taxe d’assainissement permet de faire des travaux de voirie. Il y a à Sartrouville 150 km de rues, donc 300 kilomètres de trottoirs.

    Question : Pourquoi ne pas créer, sur le pont de Maisons Laffitte, un côté piéton et un côté piste cyclable ?
    Réponse : C’est une bonne idée, mais cela n’est pas de ma compétence, c’est départemental. Nous allons développer le maillage de l’ensemble de ce secteur. Je veux faire une plus grande part au vélo, bien qu’il ne remplacera pas la voiture. Des travaux importants, dans les mois à venir, sont prévus sur le pont de Sartrouville/Maisons Laffitte afin de renforcer la solidité des piliers.

    Question : Que devient le permis de construire sur le parking Jean Jaurès ?
    Réponse : Ce projet de développement commercial a été apporté par un Adjoint. Il y a beaucoup d’émotion autour de ce projet. Je ne souhaite faire ni le bonheur ni le malheur des gens contre leur gré. La police municipale s’installera dans un nouveau bâtiment, à côté. On placera dans le bâtiment actuellement occupé par la police municipale, un restaurant avec une véranda.



    Quitte le bureau: Monsieur Jack MAHON

    Personne volontaire pour rejoindre le Bureau : Denise Bancel. Approuvé à l’A.G. de ce jour.

    Le montant de l’Adhésion annuelle passe à 12 €uros pour 2020. Proposé et voté à l’A.G. de ce jour.



    Pour information, voici quelques dates d’activités AQVD, ou transmises par la mairie

    Le 1er.09 : Salon des Associations, Parc du Dispensaire.
    14 & 15.09 : Journées du Patrimoine
    3.04 : Jobs d’été à l’ESP
    21.04 : Chasse aux œufs à l’ARQM
    11.05 : Vide-Grenier AQVD regroupé avec fête des commerçants.
    21.09 : Pique-nique AQVD au parc Guériot.
    25.09 : Jobs étudiants à l’Espace Saint Paul.



    La séance fut levée, une fois les questions épuisées et la présentation terminée. Les personnes présentes ont été invitées à prendre le verre de l’amitié.

    Compte-rendu réalisé par Adilia FONSECA BRAZ pour l'AQVD







    Compte rendu de l' Assemblée Générale (AG) qui s'est tenue
    de 17 heures 20 à 20 heures 30, samedi 20 janvier 2018, salle du 14 juillet.




    Le président présente ses voeux de Bonne Année aux participants.
    Il présente les membres du Bureau.

    Membres du bureau 2017

  • Président : Monsieur Eric BAILO
  • Vice-président : Monsieur Noël THEBAULT
  • Secrétaire : Madame Lyne LEUX
  • Secrétaire adjointe : Madame Christine DEMOUGEOT
  • Secrétaire adjointe : Madame Marie Adilia FONSECA BRAZ
  • Trésorier : Jean Gabriel COURREAU
  • Webmaster : Serge ICARD
  • Membres : Xavier PROUST, Jack MAHON


  • L‘AQVD existe depuis 7 ans. En 2017, ses activités ont été pénalisées par le régime de l‘Etat d‘urgence.



    Rapport d’activité 2016

    ° Mars : Réunions de l'ACSA pour la mise à jour du livret des associations et pour la préparation du vide- grenier, qui fut annulé.
    ° Avril : Réunion à la mairie ARQM/AQVD à propos du parking Jean Jaurès.
    ° Juin : Préparation du pique-nique et bilan du semestre.
    ° 23 septembre : Traditionnel pique-nique du quartier au parc Guériot.
    ° Octobre : La journée troc fut annulée pour cause d'une organisation compliquée, et du nombre insuffisant de participants inscrits. Les contraintes étaient importantes.
    ° 5 décembre : Le repas annuel des adhérents, au restaurant 5 étoiles.

    Le site AQVD (aqvd.free.fr) peut être consulté pour toutes les informations générales sur le quartier.
    Nous saluons le travail de Serge Icard sur Sartrouville et le quartier.



    Mouvements financiers en 2017

    Manque de rentrées de trésorerie.
    Le solde actuel est de 4700 €uros. L'essentiel des recettes provient des cotisations. 70 familles adhèrent à l‘AQVD.



    Voici les dates à réserver pour l‘année 2018 :

     24 mars : Fête des commerçants Debussy/AQVD. Certains commerçants du centre Debussy accordent des réductions aux adhérents AQVD.
     26 mai : Vide-grenier. Nouveau périmètre. Les 150 places disponibles seront attribuées en priorité aux adhérents et aux riverains. Les parkings coté SNCF et celui qui se trouve devant le théâtre EGP pourront être utilisés par les exposants.
     22 septembre : Pique-nique AQVD au parc Guériot. Toute aide volontaire pour l'organisation du vide-grenier et du pique-nique sera la bienvenue !  17 & 18 novembre : Collecte et exposition d‘objets rares et insolites. Cet évènement devrait avoir lieu à l'Espace Saint Paul. Avis à tous ceux qui réalisent des collections insolites.



    Intervention de Monsieur David Carmier, Adjoint au Maire, et Conseiller Communautaire.



    Monsieur Carmier excuse l'absence du Maire, qu'il représente. Puis, il remercie les membres du Bureau et son président.

    Perspectives de la ville pour 2018. 4 thèmes sont mis en avant :

    1 – La gestion financière.

    Les ressources ont baissé du fait de la disparition de la taxe d‘habitation pour 80% des ménages.
    Budget sans augmentation des impôts et sans emprunt. Réduction de la dette par 2 depuis 1995. Très peu d‘embauches. Réduction de la masse salariale. La municipalité a réussi à réaliser 10 millions d'€uros d'investissements.

    Le taux de natalité est supérieur à celui des communes environnantes. Il est prévu un élargissement de l'école Paul Langevin et un investissement dans les quartiers, ainsi que le maintien de la qualité du service public.

    2 – La protection du cadre de vie

    L'inter-communalité compte 20 communes. Nous défendons l'identité du territoire et la protection du cadre de vie. A Sartrouville, nous luttons contre l'étalement urbain.
    La Loi SRU fait obligation de 25% de logements sociaux. A Sartrouville, il y a 29% de logements sociaux.
    La Loi ALUR concerne les constructions en zone pavillonnaire.
    En 2018, nous allons modifier le PLU (Plan Local d'Urbanisme) afin d'éviter les phénomènes de construction massive et pour que les constructions se fassent en harmonie avec l'architecture existante.
    Actuellement, la population de la ville est de 52400 habitants. Il est nécessaire de réaliser 300 constructions par an pour le maintien de la population.

    3 – Le renforcement de l'attractivité du territoire

    300 à 400 personnes, provenant de Paris ou de la petite couronne, décident, chaque année, de s'installer à Sartrouville. Il y a à Sartrouville une forte attractivité qui est à maintenir par un développement économique.
    Une 5e zone d'activité sera créée prochainement.

    Fibre optique : Création d‘un partenariat avec Orange à 0 €.

    Transport : Ouverture de la route départementale en septembre 2018. Le T2 va atteindre le Plateau de Sartrouville.

    4 – La sécurité

    Nous sommes sortis de l'état d'urgence depuis novembre 2017. A Sartrouville, 1000 personnes sont suivies dans la logique du plan Vigipirate. Les membres de la police sont armés pour leur propre sécurité et leur légitime défense.
    La vidéo protection est poursuivie. Elle a un effet dissuasif. Les interventions sont rapides. Nous veillons à la sécurité des évènements organisés dans la ville.
    L'année 2018 est l'année de la commémoration du centenaire de l'Armistice. Des interventions auront lieu dans les écoles sur le devoir de mémoire.

    S'ensuit ensuite une séance de questions-réponses à Monsieur Carmier

    Question d'une adhérente sur le manque de pistes cyclables, en particulier, rue Louise Michel.
    Monsieur Carmier : Nous allons développer les pistes cyclables.

    Question du président de l'AQVD : Pourquoi ne pas créer une piste cyclable sur au moins un côté du pont Sartrouville-Maisons Laffitte, perçu comme dangereux ?
    Monsieur Carmier : Nous pouvons envisager de créer une piste cyclable sur ce pont.

    Monsieur Baudry sera bientôt responsable des services techniques.

    Question d'une adhérente : Des places de stationnement ont été supprimées avenue Hortense Foubert.
    Réponse du président : Le stationnement anarchique de l'avenue Hortense Foubert est dû à la latéralité. 5 places ont été supprimées sur l'ensemble de la rue, et création de places pour handicapés. Le stationnement est gratuit dans l'avenue Hortense Foubert. L‘anarchie du stationnemnet gêne les habitants de cette rue. Il y a un manque de verbalisation.

    Question d'un adhérent : Il a été dit "300 nouvelles constructions pour 300 nouvelles personnes arrivées à Sartrouville". De plus, il y a des maisons qui sont construites dans les jardins des maisons existantes.
    Réponse de Mr Carmier : "Le point mort" est le nombre de constructions nécessaires pour le maintien de la population. Les nouveaux habitants : il s'agit d‘un flux qui part et qui arrive. 300 individus constituent un total variable. Leur accueil est organisé. On peut remarquer une évolution sociologique de Sartrouville.
    Il arrive que les gens divisent leurs terrains pour pouvoir construire. L'enjeu est de protéger les zones pavillonnaires sans empêcher les extensions réalisées par les propriétaires. Nous avons la préoccupation de préserver les espaces de construction.

    Intervention d'un adhérent : La plaine de Montesson est massacrée par trop de constructions.
    Mr Carmier : Différents projets existent pour la plaine maraîchère afin de la protéger. Elle fait partie des 4 ZADS de France. Le maire de Montesson se bat pour la sortie de l'autoroute A14.
    Le président de l'AQVD : L'arrivée de Montesson à Sartrouville, côté Tobrouk, n'est pas jolie.

    Question d'un adhérent : Comment obtenir la fibre ?
    Réponse d'Eric Bailo, président de l‘AQVD : Il vous faut contacter votre fournisseur d'internet. C'est gratuit et réalisé en 10 minutes. Le montant de l'abonnement reste le même. La fibre passe par le fourreau du téléphone.

    Question de Lyne, secrétaire AQVD : Y a-t-il quelqu'un à la mairie qui peut demander aux commerçants de ne pas encombrer le trottoir avec leurs panneaux publicitaires ?
    Réponse de Mr Carmier : Il est préférable d'envoyer un mail à la mairie, dans les cas précis.

    Monsieur le président de l'AQVD fait observer qu'il y a très peu de bus vers Saint Germain et Le Vésinet.

    Question d'un adhérent : Pourrait-on placer des sacs pour les selles de chiens à proximité des bâtiments publics ?
    Réponse de Mr Carmier : Les sacs pour selles de chiens existent déjà, et il y a 144 kilomètres de rues à Sartrouville, que l'on balaie le plus souvent possible.

    Question d'un adhérent, concernant la pollution provenant du garage Citroën de la rue Maurice Berteaux. Les déchets polluent la terre des jardins privés environnants.
    Monsieur Bailo répond que celui qui produit de la pollution en est responsable. Vous pouvez porter plainte contre le patron du garage.
    Réponse de Mr Carmier : Je poserai la question à Monsieur Sevin.

    Questions de différents adhérents à propos du parking de la rue Jean Jaurès.
    Réponse de Mr Carmier : Le projet a été voté au Conseil Municipal. Il y a eu 2 recours, dont 1 a été rejeté. On laisse les recours aller jusqu'au bout. Il n'y aura pas de travaux pour le moment. Il se pose le problème du développement des grandes surfaces, concernant les 2 Carrefours de Montesson et Sartrouville. Il est nécessaire de prendre en compte les nouvelles habitudes commerciales. Il faudra créer quelque chose sur cette partie commerciale, afin d‘unir Debussy et Jean Jaurès.

    Question de plusieurs adhérents : Pourquoi tant de banques, coiffeurs et agences immobilières en centre ville ?
    Réponse de Mr Carmier : L'enjeu, pour nous, est de réussir à redonner de l'attractivité afin que les commerçants viennent s'installer.
    Le développement même de Cormeilles peut devenir profitable aux Sartrouvillois. Quoique Cormeilles ne se trouve pas dans la même intercommunalité, ni dans le même département.

    La séance fut levée une fois les questions épuisées. Puis les personnes présentes ont été invitées à la dégustation de la galette.

    Compte-rendu établi par Adilia Fonseca Braz pour l'AQVD








    Compte rendu de l' Assemblée Générale (AG) qui s'est tenue
    le samedi 21 janvier 2017 au théâtre Gérard Philipe à partir de 17 heures 30.




    Membres du bureau 2017



  • Président : Monsieur Eric BAILO
  • Vice-président : Monsieur Noël THEBAULT
  • Secrétaire : Madame Lyne LEUX
  • Secrétaire adjointe : Madame Stéphanie MILHE
  • Secrétaire adjointe : Madame Marie Adilia FONSECA BRAZ
  • Trésorier : Jean Gabriel COURREAU
  • Trésorier adjoint : Frank POULET
  • Webmaster : Serge ICARD
  • Membres : Xavier PROUST, Jack MAHON, Christine DEMOUGEOT

  • Cinquante personnes ont pu se libérer et être présentes à cette réunion





    Rapport d’activité 2016

  • 4 juin 2016: Vide Grenier

  • Il est réservé, en priorité, à nos adhérents, nous n’acceptons pas de professionnels. Nous sommes ouverts à la participation des commerçants de proximité de Debussy, et que ceux-ci soient en synergie avec l'AQVD.

    Démarches en rapport à cette activité

    –Réunion avec le service communication, information pour publication dans le journal de Sartrouville
    –Inscription sur les différents sites internet
    –Préparation des affiches, des laisser passer, informations aux habitants, distribution, mise en place des calicots, arrêtés (de stationnement et d’occupation du domaine public), réunion avec la police municipale et le service ACSA, mise à jour des plans, démarchage des commerces, marquage au sol, location de WC, logistique et organisation le jour J.

  • 8 et 9 octobre 2016 : Salon Figurines et Jeux d’Histoire
    L'AQVD cotise et est membre de l'association du musée de l'histoire de Sartrouville
  • Pique-nique traditionnel annulé VIGIPIRATE
  • 12 décembre : Repas des adhérents au «Père tranquille » (nous souhaitons faire travailler les commerçants du quartier). 80 personnes ont participé à ce repas convivial.
  • Assemblée Générale du CADEB.
  • Ne pas hésiter à se rendre sur le site de l'AQVD pour récupérer les informations sur l’association.
    Actuellement, plus de 3100 visites sur le site depuis le 27/05/2013. Il propose de très nombreuses informations sur notre quartier. C'est un espace de convivialité à faire vivre. Nous aimerions qu'il devienne un outil de partage (livres, meubles, bricolage, covoiturage) et qu'il permette de créer du lien social.

  • 5 décembre : Réunion en Mairie ARQM, AQVD
  • Compte rendu de la réunion du 5 décembre avec Monsieur le Maire.

    Le président de l’AQVD et celui de l’ARQM ont été reçu lundi 5 décembre 2016 par Monsieur le Maire; étaient présents à cette réunion messieurs De Lacoste, Rousseau et Rékéna.
    Nous lui avons remis une lettre cosignée par les deux présidents.

    Après en avoir pris connaissance, il nous a remerciés de la lui avoir remise en main propre et nous proposait d’en discuter ensemble afin de développer nos arguments. Il nous a proposé de reprendre tous ces sujets, si nous le désirions, avec encore plus de précisions lors de prochaines réunions de quartier.
    Tous les points de notre lettre ont été abordés :

    - Sur les remarques de dysfonctionnement de gestion des places de stationnement « Courte Durée » et du manquement aux règles du code de la route, Monsieur le Maire a pris conscience des problèmes soulevés par les riverains. Une politique plus ferme et répressive va être mise en place avec l’arrivée de 4 nouveaux policiers municipaux affectés à cette tâche (deux actuellement). Ils seront équipés des nouveaux dispositifs informatiques de verbalisation, (matériel très performant. Achat prévu au budget communal).

    - Sur le projet du 65 avenue Jean Jaurès, il nous a confirmé que le projet était toujours au niveau de l’étude mais était bien avancé : le promoteur est choisi, lui imposant l’achat et la gestion immobilière de l’ensemble (ce dernier ne sera pas une copropriété).

    Ce projet prévoit la conservation extérieure du bâtiment de la Police Municipale. Ce service déménageant à l’emplacement de l’ancien atelier rue Henri Dunant sur une nouvelle construction mieux adaptée.

    • La création de deux immeubles Rdc+5 étages sur l’avenue Jean Jaurés et R+2 étages sur l'avenue Jules Rein avec à l’arrière un jardinet le long des immeubles et une terrasse :

    • La transformation intérieure du bâtiment de la PM en brasserie avec sa terrasse derrière.
    • Dans l’un des immeubles la réservation d’une surface (non définie à ce jour) serait pour un pool médical.
    • Des emplacements de parking en sous-sol pour les appartements (1,5 place par logement).
    • La grande surface disposera d’un parking souterrain de 100 places gérées suivant les principes des Casinos (1 heure gratuite pour la clientèle) avec l’accès par la rue Louise Michel. La superette Franprix de la place de la gare fermera.
    • L’aménagement du restant du parking restreint en surface avec l’accès par l’avenue
    • Une documentation nous sera communiquée concernant l’ensemble du projet finalisé.

    Monsieur le Maire a convenu que le nombre de places de stationnement en surface était de ce fait diminué d’où la nécessité d’une meilleure rotation des places existantes en centre-ville :
    • Un contrôle du stationnement accru pour permettre une meilleure rotation des places. A cet effet, une réorganisation des parkings avec la mise en services de panneaux lumineux de signalisation indiquant le nombre de places disponibles,
    • un positionnement plus optimal des horodateurs, la chasse aux véhicules ventouses. De plus, tout sera entrepris pour, d’une part dissuader les stationnements abusifs en centre-ville et pour, d'autre part, contraindre les usagers à utiliser les bus ou les vélos pour se rendre à la gare SNCF. Il a évoqué l’étude de location de vélos électriques sans nous donner plus de détails.

    Pour Monsieur le maire, la circulation automobile en centre-ville devrait également être rendue plus fluide avec la déviation de la RD 190.

    Monsieur le maire a insisté sur le bien fondé de l’installation d’une Grande Surface et d’une Brasserie qui doivent contribuer au développement du commerce de proximité, et diversifier les commerces en centre-ville, trop axés actuellement sur certains services (banques, agences immobilières, coiffeurs...).

    Sur la question du PLU, il nous a confirmé que ce dernier restait inchangé à Sartrouville, pas de modification envisagée à ce jour : une politique de logement à RDC+5 dans les grandes avenues Jean Jaurés, République, Maurice Berteaux et la conservation et la protection des zones pavillonnaires actuelles.

    Monsieur le maire a évoqué la fin du stationnement alterné avenue Hortense Foubert avec une matérialisation au sol des places de stationnement.



    MOUVEMENTS FINANCIERS 2016

    OBJET RECETTES DEPENSES SOLDE

    COMPTE COURANT

    8 092.54

    3 384.15

    4 708.41

    ESPECE

    1 267.92

    900.59

    367.33

    TOTAL

    9 360.46

    4 284.72

    5 075.74



    VENTILATION 2016

    OBJET RECETTES DEPENSES SOLDE

    COTISATIONS

    890.00

    0.00

    890.00

    SECRETARIAT

    0.00

    135.80

    - 135.80

    DIVERS

    51.20

    693.58

    - 642.38

    VIDE GRENIER

    3 106.50

    1 110.26

    1 996.24

    REPAS ADHERENTS

    255.00

    1 500.00

    - 1 245.00

    ASSEMBLEE GENERALE

    0.00

    195.08

    - 195.08

    RESTE

    4 302.70

    - 3 634.72

    667.98



    Nous ne demandons pas de subvention à la mairie. Les salles pour les réunions de l'association et le support logistique gracieux de la mairie via l’ACSA pour nos manifestations sont déjà des aides appréciables.





    Réservez ces dates

    •Vide grenier
    samedi 13 mai 2017 ANNULE VIGIPIRATE

    •Pique-Nique
    samedi 23 septembre 2017

    •Journée du troc
    le 7 octobre 2017

    •Repas de l’association
    date à définir (novembre/décembre)

    Toutes ces dates ont été fixées en tenant compte des vacances scolaires de la zone C, des élections présidentielles, des élections législatives, ainsi que des jours fériés et des ponts et sous réserve de VIGIPIRATE



    Quelques informations



    - Projet de création d'une opération immobilière à l'actuel emplacement de la Police Municipale

    Le président de l’AQVD et celui de l’ARQM se sont concertés pour remonter auprès du maire un certain nombre de problèmes communs aux riverains du centre-ville. Initialement le sujet a été celui du stationnement en centre-ville et plus particulièrement les nuisances que supportent les riverains des axes autour de Jean Jaurès et les craintes formulées à l’occasion d’un projet d’urbanisme en lieu et place du parking. Le compte rendu d’une première réunion (5 décembre 2016) a été diffusé sur le site de l’AQVD.
    Les règles de stationnement sont peu respectées à Sartrouville et nous constatons la présence de nombreuses voitures ventouses de personnes venant prendre le RER à Sartrouville. En l’absence de verbalisation il n’y a aucune raison pour cela cesse.

    Il s'en suit un vif débat autour du projet d'opération immobilière sur le parking Jean Jaurès. Une pétition a été lancée et les adhérents s’interrogent.
    Pour le président de l’AQVD, l’association ne se prononcera pas en l’absence d’éléments concrets qui doivent lui être transmis par la mairie et ne s’engagera pas dans le cadre de la pétition évoquée.

    Les adhérents interpellent l’AQVD sur le projet d’urbanisme du parking Jean Jaurès et témoignent de leur vive inquiétude sur les impacts qu’il entrainera pour le quartier, tant dans la phase des travaux qu’en terme de confort et d’utilité.

    Le Président de l’AQVD réaffirme qu’il n’a pas suffisamment d’éléments pour avoir un avis tranché et que nous attendons d’en savoir plus pour prendre aujourd’hui position dans un sens ou dans l’autre. Un rendez-vous est programmé avec Monsieur FOND le 24 janvier. Nous lui ferons part de la situation.

    A partir des informations officielles dont nous disposons aujourd’hui:

    - Alignement d'un immeuble à 5 étages donnant sur l'avenue Jean Jaurès, et d'un immeuble à 2 étages donnant sur l'avene Jules Rein. Cent-onze places de stationnement de surface vont manquer en centre-ville pendant deux années avec risque de déport vers nos quartiers;

    - quarante-quatre places de stationnement résidentiel pourtant prévues par le PLU et non-comprises dans le projet actuel manqueront au terme de l’opération (le PLU prévoit qu’un logement créé en zone UApm1 génère 1,5 places de stationnement, soit un total de cent-quarante-quatre places pour quatre-vingt-seize logements) ;

    - Un minimum de onze places de stationnement de courte durée manqueront également à terme pour le stationnement commercial (passage de cent-onze à cent places), ce nombre pouvant même être porté à cent-onze puisqu’il ne semble pas acquis que les places de stationnement commerciales puissent être utilisées en dehors des heures d’ouverture du futur centre commercial.

    Des précisions sont apportées par madame Cheval qui a lancé la pétition contre ce projet immobilier :

    - Le projet comprendrait la construction de 96 appartements, 1 brasserie de luxe, 1 Casino, la mise à double sens du début de la rue Louise Michel (tronçon Louise Michel – Jules Rein), 205 places de parking, dont 140 places pour la copropriété, et le reste pour les commerces. Il est prévu de raboter le trottoir rue Louise Michel.

    - Madame Cheval signale avoir rencontré Monsieur SEVIN, adjoint au maire, responsable du projet ainsi que le promoteur du projet.

    Le président de l’AQVD : Il devrait y avoir une Enquête publique. Il est important qu’à cette occasion les riverains y participent. Pour sa part l’AQVD y participera et compte sur ses adhérents pour avancer des arguments recevables et ne souhaite pas se positionner a priori.

    Madame Cheval, le permis de construire a été déposé le 15.10.2016. Les travaux démarreront en septembre 2017. La mairie dit qu'il n'est pas possible d'intervenir sur ce projet. Nous voulons un projet à taille humaine.

    Autres points abordés



    Madame d’Andrade demande la gratuité du parking pour les usagers de Sartrouville qui ont des rendez-vous médicaux ou autre en centre-ville.

     Le stationnement bilatéral n'est pas respecté notamment dans l’avenue Hortense Foubert où des voitures restent deux ou trois jours du mauvais côté de stationnement sans verbalisation.

     L'AQVD n'a pas été consultée pour la mise en zone bleue de la rue Louise Michel.

     La mise en double sens d’une partie de la rue Louise Michel risque de poser de gros problèmes en cas d’intervention rapide de la police qui a besoin d’une voie dégagée en cas d’intervention et de pouvoir tourner rapidement avenue Jean Jaurès en direction de la gare.

    Une adhérente : Nous sommes envahis de travaux, dans ce quartier, depuis 2 ans.

    Une adhérente : Est-ce qu'on peut ajouter des arbres ? les arbres du parking Guériot ont été coupés. Pourquoi ?

    Une adhérente : Il n'y a pas assez de médecins à Sartrouville.

    Madame d’Andrade : Il s'agit de l'évolution de Sartrouville. On n'est pas obligé de tout changer en même temps. On fait plaisir à de grands groupes, et Sartrouville « çà meurt » ! Ma famille vit ici depuis 5 générations. Il faut sauver la ville, dont ces projets changent la nature profonde. Nous n'avons pas été consultés. C'est désespérant ! Nous n'avons pas besoin de supermarché Casino !
    Le Président de l’AQVD : C'est un discours auquel nous adhérons, il y a trop de banques, d'agences immobilières, de coiffeurs, etc… dans le centre-ville au détriment d’autres commerces.

    Un adhérent : Il semble que des immeubles vont disparaître rue Jean Jaurès. Est-ce que Monsieur le Maire a prévu de remplacer les places de parking Jean Jaurès par un autre parking ? Est-ce que nous pourrons modifier ce projet ?
    Le Président de l’AQVD : Les riverains sont concernés par ce projet bien plus que le promoteur immobilier. Nous poserons la question à Monsieur le Maire.

    Une adhérente : quel sera l’impact des travaux de la tangentielle Nord sur la rue Lamartine et le marché Debussy ? Les plans sont très vagues pour le moment.

    Une adhérente : Un groupe de jeunes semble faire du trafic dans le quartier, aux abords du centre commercial Debussy.
    Le Président de l’AQVD : Dans ce cas, c'est la police qu'il convient de contacter. Il propose que les commerçants qui constatent ce problème rédigent un courrier que l‘AQVD appuiera auprès du commissaire de police et de la mairie.

    Le Président prend acte de la mission qui lui est confiée par les adhérents à l’unanimité des présents de faire un état des lieux précis de ce projet en concertation avec l’ARQM.

    - Réunion ARQM / AQVD et P. FOND (maire)
    mardi 24 janvier. Sujet Parking Jean Jaurès

    Le président attend que la mairie lui communique un dossier de présentation du projet à jour. Relancé jeudi (09/02/2017) Mr Sevin lui a confirmé qu'il ne m'oubliait pas et qu'il attendait les dernières modifications du promoteur.

    Toutes ces informations seront communiquées via notre site internet.



    •Réunion CADEB et P.FOND (Pdt CASGBS)

    Questions posées par l'AQVD



    –Quels sont les projets de développement de la plaine de Montesson ? Agri leader ?

    –Quels sont les aménagements prévus à l’entrée de Sartrouville au débouché de l’avenue de Tobrouk, en matière d’esthétisme et de propreté des abords ?

    –Quel est l’impact de la nouvelle voie SNCF au niveau de la rue Lamartine ?

    –Comment sécuriser les accès à Maisons Laffitte pour les vélos par le pont de la 2eme DB, beaucoup de parents renoncent à l’emprunter avec des jeunes enfants.

    –Faiblesse des dessertes bus entre St Germain et Sartrouville.

    –Quelles sont les orientations de la CA en matière de gestion des déchets ? (tarification incitative, collecte des fermentescibles, réseau déchetteries).

    L’Assemblée Générale s’est terminée autour d’une galette très appréciée par nos adhérents.

    Nous remercions chaleureusement toutes les personnes qui ont bien voulu consacrer un peu de leur temps pour nous aider.

    <